APPEL A CANDIDATURE POUR CONSULTANCE at Jesuit Refugee Service


Inclusive Education Teacher-Kakuma at Jesuit Refugee Service

APPEL A CANDIDATURE POUR CONSULTANCE

Termes de Références

Titre du poste : Consultant pour le mapping des acteurs et l’évaluation des besoins des populations de la région du Lac Tchad

Type Contrat : Consultant Indépendant Durée : 45 jours

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION**

Les communautés vivant autour du bassin du Lac-Tchad souffrent des effets négatifs du changement climatique, qui ont causé le rétrécissement du niveau d’eau et de la superficie du Lac. Ainsi, la superficie du bassin du Lac-Tchad qui était de 250.000km² dans les années 1960 n’est plus que de 2.500Km2 (source : CBLT 2013). Les populations des villages de cette région qui vivaient pour la plupart de l’agriculture, de la pêche et du petit élevage associés au petit commerce, ne savent à quel saint se vouer.

Cette situation s’est considérablement aggravée, avec les mouvements importants de populations tchadiennes et étrangères vers des zones plus sécurisées de la région du Lac Tchad, du fait des exactions de la secte Boko Haram. Il en résulte une pression démographique sur les rares ressources de la région, don’t les populations souffrent des limitations de mouvements des biens et personnes au niveau transfrontalier pour des raisons sécuritaires. Tout ceci a pour conséquences, des difficultés d’exercice d’activités productrices, pénalisant ainsi l’économie de la région. Ainsi, toute la chaine de valorisation des moyens d’existence de ces communautés s’est détériorée et même rompue avec les crises.

Malgré la réponse des Organisations aux nombreux appels du Gouvernement Tchadien aux organisations humanitaires pour soutenir un tant soit peu ces populations, d’importants besoins restent non couvertes, suivant les évaluations de la coordination nationale des affaires humanitaires.

C’est dans cette dynamique que JRS a ouvert une antenne à Bagasola dans la région du Lac pour une meilleure réponse aux besoins des populations. Il est nécessaire de savoir quelles organisations interviennent dans la région, dans quelles zones et dans quels secteurs elles interviennent. En plus, il est question de savoir où sont les besoins et parties des zones non couverts ?

Cette évaluation des besoins se concentrera surtout sur les besoins de protection, de l’éducation et des moyens d’existence.

Les présents termes de référence sont destinés à asseoir la base du travail du consultant à travers la définition des objectifs et les résultats attendus ; mais aussi préciser les principes et modalités de ce travail.

II. MÉTHODOLOGIE

Cette évaluation des besoins en matière d’éducation, de protection et de moyens d’existence doit être participative et consultative. Le consultant doit mener l’évaluation des besoins en utilisant les outils développés en partenariat avec JRS. Des questionnaires doivent également être conçus pour accéder aux écoles et aux communautés, en accordant une attention particulière à l’état de l’éducation dans les communautés, à la protection des enfants, notamment des filles, et au renforcement des structures gouvernementales existantes. Il est prévu que l’évaluation s’articule autour du processus de collecte de données par le biais d’entretiens avec des informateurs clés, de discussions de groupe ciblées, d’auto-observations, ainsi que d’une large consultation avec les parties prenantes de la région du Lac pour aider à collecter et à valider les informations.

Tout le travail doit être guidé par le document des lignes directrices du formulaire unique préparé par ECHO et partagé par le JRS.

III. PORTEE DU TRAVAIL

Sous la supervision directe du Coordinateur National des Programmes de JRS-Tchad, avec une autorité déléguée au Coordinateur des Programmes Adjoint, le consultant/la société, sera engagé(e) pour mener une évaluation multisectorielle des besoins.

  1. Mener une recherche documentaire complète, des consultations approfondies avec toutes les parties prenantes concernées afin de comprendre l’ensemble du cadre légal, réglementaire et institutionnel, ainsi que les défis associés à la région qui faciliteront un exercice de collecte de données opportun, de qualité et sans accroc.
  2. Rédiger des outils d’évaluation des besoins en consultation avec le personnel concerné de JRS et identifier et partager les outils et les échelles de collecte de données existants et largement acceptés, utilisés dans le cadre d’interventions humanitaires.
  3. Recruter, former, gérer, superviser et rémunérer les enquêteurs pour mener la collecte de données dans les lieux ciblés.
  4. Mener la collecte de données pour l’évaluation des besoins dans la région du Lac, en assurant la qualité et l’intégrité des données et le respect des normes éthiques de la recherche sociale. L’évaluation doit inclure une cartographie de tous les intervenants dans la région avec leurs secteurs d’intervention, ainsi qu’une évaluation de la sécurité. La collecte des données et l’évaluation des besoins doivent être conformes aux directives techniques fournies.
  5. Soumettre le projet de rapport d’évaluation des besoins au personnel compétent de JRS pour examen et commentaires.
  6. Soumettre le rapport final de l’évaluation des besoins, en tenant compte du feedback, et les ensembles de données de l’évaluation des besoins avec les conclusions et les recommandations soutenues par les données collectées dans la région.

IV. LIVRABLES ATTENDUS DU CONSULTANT

1. Un rapport initial qui comprend :

  • Les conclusions de l’étude documentaire permettant aux consultants de comprendre la mission.
  • La méthodologie de collecte des données, y compris la liste des personnes à consulter et un questionnaire d’entretien, en tenant compte des restrictions de déplacement éventuel.
  • Un rapport initial sur les organisations identifiées, leurs publics cibles et leurs communautés en fonction de leur présence.
  • Plan de travail clair et détaillé pour la mission.

2. Un projet de rapport d’évaluation  qui comprend une analyse complète des données recueillies au cours de la collecte de données, les conclusions et les recommandations pour examen par l’équipe du programme de JRS.

3. Une copie finale du rapport d’évaluation avec l’ensemble de données et les outils de collecte de données qui l’accompagnent.

V. QUALIFICATIONS

• Master ou équivalent en économie, protection sociale, suivi et évaluation, sciences humaines, sciences sociales, droit ou un domaine connexe.

• Expertise avérée et expérience pratique en matière de suivi et d’évaluation, de gestion de programmes et d’évaluation des subventions.

• Expérience minimale de 5 ans dans le domaine de la gestion de programmes, de l’évaluation des subventions, de l’évaluation des capacités organisationnelles, du travail des enfants, de la protection sociale et/ou de la gestion financière et de l’audit de projets.

• Compétences en gestion des logiciels Microsoft Office, en particulier Word et Excel.

• Expérience dans la collecte et l’analyse de données qualitatives et administratives.

• Excellentes compétences rédactionnelles. Des échantillons de rapports pourront être demandés lors du processus de sélection.

• Connaissance du fonctionnement de l’Union européenne, du système des Nations unies et des autres partenaires du développement.

• Aptitude à respecter les délais de livraison.

VI. DUREE

Le consultant doit travailler pendant 45 jours, et le rapport final est attendu au plus tard le 10 Juillet 2022. La consultation doit commencer en Juin 2022 pour se terminer en Juillet 2022.

VII. CONFIDENTIALITE

Le consultant est tenu de respecter une stricte confidentialité vis-à-vis des tiers, pour toute information relative à la mission ou recueillie à son occasion (aucune reproduction / diffusion de rapports ou documents n’est autorisée). Le non-respect de cette clause entraînera l’arrêt immédiat de la mission. Cette stricte confidentialité reste la règle, sans limitation, après la fin de la mission. Une fiche de confidentialité sera signée par le consultant avant le début du travail pour garantir le respect de cette close.

VIII. PROCESSUS DE CANDIDATURE

Le consultant devra soumettre

  • Une lettre de motivation :
  • Une offre technique et financière ;
  • Un CV actualisé portant trois (3) personnes de référence professionnelle (Nom, Organisation, Titre, Téléphone et Adresse mail professionnels et Skype) ;
  • La date limite de soumission est le : 07 Mais 2022 à 16 Heure du Tchad

How to apply

  • Dépôt des dossiers : Uniquement en PDF par courriel électronique aux adresses suivantes : allambatnan.herve@jrs.net
  • :denis.codjo@jrs.net

avec la précision du poste en objet du mail

Le Coordinateur National des Ressources Humaines

 

More Information

  • Job City Chad
Apply for this job
ArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish